Pasino Hého Hého !

Pas facile de lui trouver une place à ce petit post là.
C’est un petit compte rendu de tournoi. Mais pas que
C’est un petit compte rendu de cashgame. Mais pas que.
C’est un billet d’humeur et un point que je fais sur mon poker. Mais pas que.
C’est un post ou je vais dire couilles quatre fois. Mais pas que.
Alors ? Mmmmmh ? Vous voyez, vous aussi vous rester bouche bée, interloqué(e)s.
C’est pas facile.
C’est ce que je disais.
Vous ne vous rendez vraiment pas compte je crois. Il est 00h26, je suis rentré d’une journée de cazingue éprouvante et je me galère vraiment pour me décider dans quelle catégorie je vais mettre cet article.
Bah je suppose que je me déciderai à la fin du bazar. En plus, je vous tiens en haleine depuis une dizaine de ligne et je n’ai encore rien raconté d’intéressant pour le grinder moyen. Faut-il que j’aime appuyer sur des touches de claviers !!!
Bon, pouf pouf.

Me voici donc allant découvrir le Pasino de St Amand les Eaux pour faire le 85 euros mensuel.
Peu de tournoi aussi intéressant rapport prix/structure en Casino. (10k de stack, augmentation toutes les 30 minutes)
Merci à Aurélien Gallen, le responsable tournoi de StAmand, le créateur de ce tournoi, et accessoirement le frangin de Benjamin du même nom, aka « Benjo », le si excellent reporter winamax qui a écrit un magnifique blog dont vous trouverez le lien sur mon site (le blog est fermé en ce moment) et qui a récemment cramer une durite pendant les WSOP et oui madame, je vous jure, même que la petite Tavernier, on la voit souvent traîner avec le fils du boucher derrière la tonnelle. Mais si la petite Tavernier !!! Celle qui a un cousin qu’est rentré chez les pompiers volontaire l’année dernière et qui s’est fait violer le cul…
Pouf pouf.

Donc tournoi intéressant.
Et surtout tournoi marrant.
ça se joue en trois actes

Premier acte intitulé (piteusement): « La première table »
Sur les deux premiers rounds, je vais jouer …. 0 mains.
Non je n’ai pas changer mon jeu, je n’ai juste pas eu de spot intéressant. J’observe à mort par contre.
Nous arrivons donc au début du 3ème round, j’ai une image de serrure ultime et une assez bonne idée de chacun de mes adversaires (pas des terreurs en passant)
Le floor vient nous annoncer que la table casse.
Grommmppfpfpfpfpffffff…

Deuxième acte intitulé (judicieusement) : « La deuxième table »
En m’asseyant à la nouvelle table, j’essaie de trouver un moyen subtil de les informer que je n’ai jouer aucun coup en une heure. Mais le classique : « hé les gars, j’ai pas jouer une main en une heure, je suis une grosse serrure, faut pas me payer quand je 3 barrel avec hauteur 3″ risquant fort peu de marcher. Je me tais en maugréant.
Et là, (vous allez voir c’est marrant), je joue les quatre premières mains à fond en les gagnant sans abattage. AK, AK, AQ, 22 trouvant respectivement, top paire, deux paires, top paire et brelan.
En résumé : j’arrive à table, je joue les 4 premières mains en les relançant en envoyant des barrels et en gagnant sans abattage. Imaginez l’image de déglingo shooté au burn out je dois avoir….
Je glisse un timide « tiens c’est marrant à l’autre table, j’ai pas jouer une main, c’est rigolo quand même, là j’arrive je touche plein de grosses mains »
Mais je sens bien que personne ne croit un seul mot de ce que je raconte.
« M’en fous bandes de cons !!! J’ai doublé mon stack en moins de 8 minutes, je suis le chip leader de la table avec mes 20k !!! »
Vous aurez compris que je n’ai fait que penser cette dernière phrase. De toutes façons, on aurait pas eu le temps de me taper si je l’avait vraiment dit parce que le floor vient d’arriver pour nous annoncer que la table casse.

Troisième acte intitulé (arbitrairement) : « Arthur est un con »
De nouveau le désert du Sahara, du Sael et de Gobi réunis.
Je ne joue pas une main en deux rounds.
Quand survient cette merveille de petit coup:
Blinds 150/300
Deux limpers en early position sur ma BB.
J’ai AhAs, 19k en stack, et une bonne grosse gaule.
Je bet 1500 parce que les deux sont un peu ventouses (pour être polis) et je veux qu’ils fassent la plus grosse erreur possible en payant.
Payer ? Pourquoi payer ? Un des deux envoie boîte à 21k. En me regardant droit dans les yeux et en montrant ses muscles.
« Toi mon lapin, tu dois avoir une petite paire »
J’essaie de ne pas sourire en montrant ma main.
Il fait la gueule en posant piteusement son 3h3c
Flop : Ad9s4h
Tout le monde : « Ah bah t’es mort »
Moi (compatissant): « Mais non, pas encore »
Turn : 2c
Tout le monde : « Ah un 5″
Moi (un peu inquiet): « Non, on va éviter »
River : 5h
Tout le monde : « Oh putain »
Moi (qui me mord les couilles) : « …gttfffrg !?!?!? »

Voilà. Vous avez vu ? C’était marrant.

Marrant, c’est aussi l’adjectif qui caractérisera ma session de cashgame juste derrière.
A vrai dire, je n’avais pas vraiment envie d’y jouer, notamment parce que c’est de la 5/5 en weekend et que j’aime cavé max en cash sauf que là je n’ai que 300 et que de toutes façons, 300 c’est malheureusement une somme que je ne suis que moyennement disposé à perdre ce qui va nuire à mon jeu. Et que mettre une somme pareille à une table pareille quand on a pas envie de perdre la somme, c’est un peu du masochisme.
Mais Cédric, le sympathique jeune homme qui m’a emmené à St Amand n’est pas disposé à partir maintenant.

Je suis désolé mystérieux RV qui a laissé un message et qui apparemment devait être à ma table, (à confirmer, hein RV !!!) mais je ne m’amuserai pas à décrire toutes les mains (honnêtement, peu d’entre elles le méritent). Je vais plutôt faire un petit tour d’horizon.
La table ressemblait à une table de casino avec son shark (c’était pas moi, mais un mec qui avait volé la coupe de cheveux de sébastien Follin), ses serrures, ses mecs qui cavent au minimum mais 10 fois, ses callings stations professionnels, et bien sur…. ses paires de couilles. Tiens non, bizarre, il y en avait pas. C’est curieux.
La table est loose, mais à un point !!!! Mais l’avantage, c’est qu’on peut aisément payé UTG avec un 56s sans trop de risque que ça relance à 80 dans les blinds avec 82os.
Petit exemple, première main que je joue, j’ouvre les valets au bouton et je me goure dans ma relance, je mets la barre à 45 (au lieu de 25). Bin pas de problème, je suis payé 2 fois quand même. (je m’en sortirais bien rassurez vous).
En partant de 300, je vais monter jusqu’à 850, tout ceci grâce à :
~une paire de valet ou je me trompe dans les relances
~quelques top paires ou je fais le max de value possible
~des bluffs en deux temps du type, relance tout les limpers au bouton avec QT à 40 et cb sur un flop tout pourri (je l’ai fait 3 fois celui là.
~une double paire floppé qui déchainent les passions notamment mon sharkou qui a tirage quinte par les deux bouts et qui ne le lâche pas.
~un bluff river que je qualifierais de burné puisqu’il avait vocation à faire sciemment folder AA ou KK avec T haut. Et bien pouf, le sharkou fold KK !!!! Que ça soit dit et répété ! j’ai fait folder KK dans un casino sans A sur le board !!!! (bon le board était dégueulasse pour sa paire (3QJQJ)
ça c’est pour la partie sympa. Mais comme dans tout grand huit qui se respecte, la montée est lente, dure, angoissante, mais la descente par contre…
C’était presque grisant la vitesse à laquelle je suis redescendu à zéro.
Tout ceci grâce à :
~Une couleur max qui rencontre un full
~un bluff qui me coûte une couille
~une bonne quinzaine de petite PP (je ne mens pas) qui ne rencontre pas leur copine (à cela s’ajoute toutes les mains à tirage qui ne rencontreront pas leur flop dans les multi way pot (et pourtant que c’est rentable de floppé un brelan ou un quinte contre un mec qui a top paire sur cette table)
~une range élargie à cause de la fatigue et du semi-tilt
~et finalement, le beau, le sympa bad beat de fin de session, un 8 outs turn pour un pot à 560 euros.
Voilà, j’ai l’air nigaud, je viens de jeter 300 euros à la poubelle alors que je m’étais promis de ne pas jouer en cash au caz. Quand j’aurais une banquerolle conséquente alors là oui, tout les jours. (vous remarquerez l’emploi de l’expression « quand j’aurais » et non pas « si un jour j’ai », c’est un bel exemple d’auto-persuasion à l’américaine !!!).
C’était quand même une bonne journée, j’ai fait trois rencontres sympas. Cédric d’abord qui m’a amené ET ramené (ce dont je lui suis encore plus reconnaissant). Ensuite un joueur pro Israelo-suisse ou Suisso-Israelien qui répond au doux nom de Ofir Salomon, avec qui j’ai bien accroché, surtout quand il a voulu me relancé en bluff quand j’avais Top two. Et puis Thomas Fougeron aka Fougan, que j’ai pas mal fréquenté online et qui est effectivement aussi sympa qu’on le prétend.
Il y avait aussi à la table d’à côté Willy Korchia, dont j’entends parler 20 fois à chaque fois que je rentre dans un casino Partouche. Et cette tête de noeud de Pascal Bataille, l’ex présentateur de cette émission complètement à chier et dégradante dont j’ai oublié le nom.

Une bien belle journée si ce n’était les 385 euros de moins sur ma banquerolle. Comme si je pouvais me le permettre.
Me voilà à 00h26, pas vraiment désemparé mais une étrange résolution qui s’empare de moi.
Les quelques pros et semis pros que j’ai vu aujourd’hui, ceux pour qui un cash en 5/5 est une partie quotidienne, qui font régulièrement des 500 deepstacks.
J’ai envie de monter une banquerolle conséquente, de devenir vraiment bon, de pouvoir jouer des tournois bandants, de faire un peu d’argent avec. Et pour ça il va falloir que je me prenne en main sérieusement. Commencer à descendre de limite en cash sur ma room de fish préférée…. (oui c’est un peu paradoxale de descendre de limite pour monter une banquerolle). De trouver du coaching, me structurer, comprendre la quintessence du 3 bet, péter les scores en cash, reprendre les mtts, faire du satellite, bosser quoi. Et c’est une vraie envie. Je sais pourquoi j’ai envie de bosser. Pas pour devenir pro, mais pour arriver à quelque chose avec ce jeu qui m’a pris la tête pendant les 6 dernières années. Ah oui ! Et puis trouver un taf aussi. Pour ne plus piocher dans la banquerolle poker ce dont j’ai besoin pour vivre. J’ai sorti environ 5000 euros sur les 6 derniers mois de ma banquerolle. J’ose imaginer ce que je ferais avec ces 5000 euros de plus sur ma BR. Toutes ces résolutions m’ont amenées petit à petit à prendre une dernière résolution, une vraiment importante. Je vais classer ce post dans les trois rubriques CR mtt live, cr cg live, et billets doux.

PS : Ah oui !!!!! Couille.

Publié dans : Billets doux, CR CG live, CR SNG et MTT live |le 29 août, 2011 |16 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

16 Commentaires Commenter.

  1. le 29 août, 2011 à 8:12 Rv écrit:

    Et le CR de CG dans tout ça ?
    T’étais pas table 6 par hasard (siège 8 je crois) ?

  2. le 29 août, 2011 à 11:37 kaviar écrit:

    Alors pour les lecteurs qui liront l’article quand il sera terminé, sachez que je l’ai écrit en 2 fois et que après la première partie, y avait marqué à suivre….
    Je vais laisser ton message RV mais quand j’aurais écrit la deuxième partie, ton message sera à tout jamais désuet… Mouaaahhaahahaha
    Bon plus sérieusement, oui ça arrive. Et oui, j’étais bien à la table 6 siège 8. Tu étais quelque part ??? Je suppose que oui. Va falloir que je fasse gaffe à pas raconté de connerie moi :)

  3. le 29 août, 2011 à 12:04 labulle écrit:

    lol,

    Tu t’es déjà fait repérer par des PKL que tu ne connais pas… Pour Rv, je pouvais pas t’aider :-)

  4. le 29 août, 2011 à 12:05 Rv écrit:

    siège 1 (le carré de 4 si tu étais à table à ce moment ;-)

  5. le 29 août, 2011 à 12:14 BartvaL écrit:

    Qu’est ce que c’est moche, ça me rappelle ma sortie à l’anniv’ de Shoot et JoJo, où je floppe mon brelan, mais que turn & river apportent une quinte de l’espace. Ca blase …

  6. le 29 août, 2011 à 12:44 kaviar écrit:

    RV : Non, pas QUE le carré de 4 …
    Le carré de 4 contre les deux tirage quinte qui touche river !!!!
    C’est bien plus magique !!!
    je vois bien oui. Mais on n’a pas croisé le fer ensemble. Enfin pas de mémoire.

  7. le 29 août, 2011 à 12:48 kaviar écrit:

    Bartval : moi ce qui m’a fait bien marré, c’est le mec qui boîte à 21k avec 33 parce qu’il me « voit » sur un arrachage. (bon, à sa décharge, ma mise était faite pour ressemblé à un arrachage) mais quand même, j’avais pas joué un coup en 1 heure !!!!

  8. le 29 août, 2011 à 16:26 Rv écrit:

    « ~un bluff river que je qualifierait de burné puisqu’il avait vocation à faire sciemment folder AA ou KK avec T haut. Et bien pouf, le sharkou fold KK !!!! »
    pas mal, pas mal, faut oser mais c’était bien monter ton histoire
    suffisamment crédible en tout cas pour faire … crédible justement :-)
    mais tu avais bien choisi ton adversaire qui n’est pas un reg du Paz (parce que eux jamais ils lâchent KK, oh non, ca va pas la tête oO)

  9. le 30 août, 2011 à 20:35 stefal écrit:

    Belle plume. J’aime beaucoup tes articles et donc je blogroll.

  10. le 30 août, 2011 à 20:59 kaviar écrit:

    Ha ouais tu me blogroll ?
    Bin tiens ! Bam, c’est moi qui te blogroll !!
    T’en dit quoi le belge ?
    On fait moins le malin !!!!

    en tout petit :  » euh merci pour le compliment et pour m’avoir appris un nouveau mot, escuse d’avoir été insolent, mais je dois garder un certain standing, tu comprends et j’aime beaucoup ce que vous faites et tout ça et sinon tu viendrais jouer chez moi un de ces quatre ? »

  11. le 31 août, 2011 à 13:20 Arthur écrit:

    C’est toi le con :p

  12. le 31 août, 2011 à 13:27 kaviar écrit:

    Rooo mais ja parlais pas de toi !!!
    Quel nombriliste celui là :)

  13. le 1 septembre, 2011 à 15:51 Arthur écrit:

    mouais ^^

  14. le 15 septembre, 2011 à 20:55 samy575 écrit:

    Salut igor j’vais surement devenir un de tes regs lecteurs nice post.

  15. le 15 septembre, 2011 à 21:00 samy575 écrit:

    salut kaviar as tu pensé à l’appel de dieu ds les situations délicates,le prophete c’est d8 il te montrera le chemin mais attention il faut la foi car en ce moment il se plante souvent de route v surement devenir un de tes regs lecteurs nice post,un pèlerin poker.

  16. le 15 septembre, 2011 à 21:09 kaviar écrit:

    Je n’avais effectivement pas pensé à invoquer dieu. Dans les situations délicates, j’invoque généralement le golem de feu qui a 12 en attaque, 8 en défense et 2 en point de sort. C’est plus efficace.
    Merci de tes deux posts… N’hésites surtout pas à aller fouiller dans tout le blog, le contenu n’est pas périmé.

Laisser un commentaire

arobaseturf |
Beyblade3 |
Battle PC |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | minnesota de la renaissance
| S-T-U--Z
| Gagner un iPhone 5