Archive pour la catégorie 'Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf.'

Qui est Mr Doodlepaf ?

Qui est Mr Doodlepaf ? dans Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf. qui-est-ce-300x188

Vous êtes des milliers, fixés devant votre écran, à attendre LA révélation web du mois…
Bon, il est vrai que des milliers, c’est un peu exagéré.
Et j’aime être honnête. C’est important.
Des centaines, c’est pareil, j’y crois pas trop.
Ça aurait pu être des dizaines mais j’ai déjà vendu la mèche à tous mes potes depuis un mois.
Dans un souci de précision, je recommence donc.

Vous êtes des unités, fixés devant votre écran, à attendre la révélation web du mois !

Qui se cache derrière le pseudonyme grotesque de Mr Doodlepaf ?
Qui a été assez fou pour croire en moi ?
Qui m’a mis le pinceau dans la main ?
Qui a maintenant des belles palissades vert pomme ?

_________________________________________________________________________________________________________

Avant de te révéler au grand jour, je veux te rendre hommage Mr Doodlepaf.

Grâce à toi, je sais enfin jouer au poker de façon constructive, cadrée, intelligente.
Ça fait pourtant 7 ans que je joue à ce jeu de con.
J’ai déjà réussi à monter des rolls à 6000 euros.
En réussissant aussi à les pourrir en 3 jours.
Forcément à faire des sng déglingos à 200$ avec Chris Moneymaker, des parties de deuce to seven lowball triple draw dont je ne connais pas les règles avec Greg Raymer, ou des HU de NL600 avec Nori…
Mais c’est la première fois que je monte une roll de cette manière.
Intelligemment.
Et crois moi, j’ai pas envie de la pourrir celle-là.
Merci donc pour m’avoir mis sur la voie pure du sage.
Je compte bien y rester et venir te terroriser sur tes tables bientôt.

_________________________________________________________________________________________________________

Voici enfin l’heure de la révélation, je vous propose d’y aller par palier :

Mr Doodlepaf est grenoblois.
Mr Doodlepaf est un balla, un balla grenoblois.
Mr Doodlepaf aime les gens, les belles voitures et les chaussures ridicules.
Mr Doodlepaf a monté sa roll en live.
Mr Doodlepaf a joué dans les casinos du monde entier.
Mr Doodlepaf aime se faire comparer à un « James Bond du poker ».
Mr Doodlepaf n’a pas de moustache et fait de la musculation.
Mr Doodlepaf vous embrasse.

Et qui de mieux que Mr Doodlepaf pour parler de Mr Doodlepaf ?

_________________________________________________________________________________________________________

Kaviar : Bonjour Mr Doodlepaf !
Mr Doodlepaf : Hi ! Ça farte ?
Kaviar : Tu nous parles de toi un petit peu ?
Mr Doodlepaf : Je ne vais rien rajouter à ta description, à part que nous ne partageons pas les mêmes goûts vestimentaires, tu as tort bien sûr !
Kaviar : Qu’est ce qui t’a pris de staker et coacher un looser patenté ?
Mr Doodlepaf : Deux côtés : un côté risque que j’aime bien, mais risque calculé, un côté humain car le bonhomme me plaît !
Transmettre est aussi quelque chose que j’aime faire (toute modestie gardée) et cela a été riche d’enseignements de mon côté, il faut en effet se forcer à expliquer et à être très clair ce qui est loin d’être toujours facile.
Du genre « Call il a rien c’est sûr ! » « Euh pourquoi ? » « Euh parce qu’il a rien »…

Kaviar : As-tu eu les miquettes par moment ?
Mr Doodlepaf : Les ???
Kaviar : « Avoir les miquettes » c’est une expression normande qui veut dire « avoir les choquottes ».
Mr Doodlepaf : Oui et non.
Oui car tu sous estimais l’aspect psychologique au début et le tilt est la pire chose pour un joueur de cash game et je ne voulais pas vraiment que tu rentres dans une spirale infernale de spew !
Non car tu es quand même assez pro et appliqué.

Kaviar : Tu es donc content de ton disciple ?
Mr Doodlepaf : Oui, il a progressé et me donne enfin raison sur l’aspect psychologique. Tu échangeais beaucoup avec moi, parfois avec des doutes profonds sur le jeu, parfois avec juste un besoin de parler afin de trouver une solution que tu savais déjà en toi. Mais je suis un homme de contact, toi aussi, donc bon deal !
Kaviar : Apprécies tu d’avoir été comparé à Mr Myagi, un vieux chinois à barbiche ?
Mr Doodlepaf : Non, les chinois ont des micro pénis, pas moi ! Je préférai Barracuda par exemple.
Kaviar : En ayant une identité secrète, et par là-même un statut de quasi super héros, as-tu eu l’impression de sortir de ta vie fade et sans saveur pour participer à quelque chose de grand ?
Mr Doodlepaf : Ah oui évidemment! De toutes mes expériences au sein de la World Company, des parties de poker narvalesques à Marrakech et des épreuves sportives à la con, c’est de loin le challenge le plus dur et le plus long de toute mon existence. Contribuer à la naissance d’un baby shark qui va me crusher la gueule dès que je vais repointer mon nez on-line est un pur bonheur et me réjouis d’avance !
Et je mets mon nez sur les « lessons learned » de ce coaching étant un fana de l’amélioration continue.

Kaviar : Je t’en supplie, fais comme chez toi.
Mr Doodlepaf : Qu’est ce qui a bien marché ?
L’objectif est atteint. Je suis bêtement factuel. On a eu aussi de très bons échanges.
Qu’est ce qui aurait pu mieux marcher ?
Je ne sais pas comment faire comprendre l’aspect psychologique comme étant primordial, ce qui est marrant c’est que Vieto mon coach à moi avait tenté vainement la même chose 1 an auparavant.
Sujet en suspens.
Mais je pense que chaque joueur de poker qui a envie de franchir un cap, pense toujours que ses problèmes principaux sont techniques et veut d’abord faire des 4bets light avant de gérer l’hygiène psychologique de ses sessions… A méditer.

Kaviar : J’ai sans doute mieux compris ce que tu me disais que tu ne le penses Doodlepaf ! Dès le début, tu prêchais un converti sur l’aspect psychologique. Je ne savais juste pas par quel bout le prendre. Je te remercie donc, et te dit « A très bientôt !!! »
Mr Doodlepaf : Keep stacking !

_________________________________________________________________________________________________________

Je vous avais également parlé d’autres révélations.
J’ai longtemps hésiter à vous livrer ma room et surtout mon pseudo.
Ne serais-je pas envahi par une horde de salopards qui viennent sur mes tables pour me pourrir ?
Je vous sais trop urbain pour profiter de la situation.
D’autant que depuis trois semaines, j’ai fini les palissades, et je joue beaucoup plus funky.
Et beaucoup moins exploitable.
Mais la principale raison qui me pousse à donner ma véritable identité, c’est que je n’aurais plus à modifier tout les pseudos sur mes Hand History.
Et c’est un soulagement.

Pastèque poker, c’est la room Winga. Du réseau Ongame.
Et moi, je suis SainteSophie, la sainte nitouche qui point ne se couche.
Pour les nœuds qui n’auraient pas encore percé à jour l’identité secrète de Mr Doodlepaf, je vous conseille de vous rendre ICI

Alors… Heureux ?

Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf N°12

Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf N°12 dans Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf. arrivee-course-300x199

Ce matin, je me suis levé du pied gauche.
J’ai tâtonné, les yeux encore collés, jusqu’à la cuisine.
Et je me suis fait un café. Un café de gauche.
J’ai caressé mon chat qui miaulait. Un chat de gauche.
Puis je me suis écroulé sur mon fauteuil. Mon fauteuil de gauche.
Et j’ai appuyé sur le bouton ON de mon ordinateur.
Le bouton à droite. De gauche.

Une heure après. C’était plié.
Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf étaient terminés.
J’avais atteint la limite du stacking.
Mon contrat avec Mr Doodlepaf se terminait.
Je serais bien allé faire un shoot en NL1000 pour fêter ça mais j’avais l’article à écrire.

C’est quand même marrant.
Le staking se termine au bon moment.
Je m’explique.
Mr Doodlepaf m’a beaucoup apporté techniquement.
Je repeins les palissades comme personne.
Mais depuis deux séances, le coaching commençait à battre de l’aile.
Il n’avait plus rien à m’apprendre le bougre.
On se bornait à regarder des mains et à se disputer sur la taille du check/raise river.
8 euros 50 ou 8 euros 90 ?
J’exagère un peu mais dans l’idée, Mr Doolepaf n’avait plus rien à m’apprendre en matière de généralités.
Ce n’est plus maintenant que de la réflexion au coup par coup.
Beaucoup plus dur et beaucoup plus intéressant.
La fin de nos aventures est donc toute trouvée.
Le staking est fini, je commence à être calé techniquement pour la NL50, il commence à en avoir ras le cul de passer une heure par semaine avec un fish.
Oui.
Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf sont bel et bien terminées.

Instant courbe :

finalcourbe-300x179 dans Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf.

Ça fait du 12.5bb/100.
C’est plus que sympa.
Sans compter que je suis en dessous de la barre d’EV (oui je sais ça veut rien dire, mais là ça m’arrange donc allez lécher des trucs sales)
Vous remarquerez le sprint final, exécuté en grande partie samedi dans la nuit, lors de « Démontage de zombie 2, la revanche du Diurnambule ».

La suite ?
Je vais continuer en NL50.
En gravissant les marches jusqu’à la NL100.
Là, je me prendrais des claques, redescendrais en 50, re-gravirais les marches lentement, retournerais en 100 et si Mme Variance le veut, m’y installerai confortablement.
C’est là mon objectif avoué depuis longtemps.

Je ne serais pas tout seul sur ce chemin.
J’ai récemment co-fondé un groupe de travail avec Messieurs EverNever, Zaba, et Usnooze, et peutêtre d’autres.
Tout trois rencontrés sur le site KillTilt dont je vous parlerais dans un futur article.
Nous affronterons ensemble les futures écueils.

Ca veut dire aussi que c’est la fin du feuilleton « Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf »
Ne faites pas semblant d’être déçu.
Je sais pertinemment que les articles sont beaucoup moins intéressants depuis que je joue uniquement Online.
Faut avoué, c’est pas simple de faire vivre des courbes, des chiffres, et des faux pseudos.

Je vous propose donc de me financer pour les futurs grands tournois du circuit.
Vous aurez perdu 5000 euros mais j’écrirais des supers articles.

Pour ne pas dérogez à la tradition, je souhaite vous délivrer, pour un hommage posthume au fish inconnu :

La dernière main du jour :

Michel ($65.71)
Josiane($49.75)
Le fish inconnu($52.79)
Lucienne ($27.16)
Robert ($21.27)
La gauche Kaviar ($50.25)

Michel posts (SB) $0.25
Josiane posts (BB) $0.50

Dealt to La gauche Kaviar AdAs
Le fish inconnu raises to $1.90
fold,
Robert calls $1.90
La gauche Kaviar raises to $10.10
fold, fold,
Le fish inconnu calls $8.20
fold,
FLOP ($22.85) 6h Jc 3s
Le fish inconnu bets $5.17
La gauche Kaviar raises to $16.16
Le fish inconnu raises to $30.71
La gauche Kaviar raises to $40.15 (AI)
Le fish inconnu calls $9.44
TURN ($103) 6h Jc 3s 2d
RIVER ($103) 6h Jc 3s 2d 8d

Le fish inconnu shows Ah 9h

Voilà.
Pour clore l’aventure, je vous annonce la parution, très prochainement, d’un article dévoilant l’identité secrète de Mr Doodlepaf.
Peut être accompagnée d’autres révélations fracassantes !!!
Bisous !!!

Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf N°11.

Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf N°11. dans Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf. Halloween-300x200

Le 28/04/2012,

00h57.

Les honnêtes regs sont allé se coucher depuis longtemps.
La journée de labeur est terminée.
C’est la nuit.
On dort.
Le grind recommencera demain.

Quelques rares paumés, déçu de leur journée, trainent ça et là sur les tables de Pastèque Poker.
Tout les désenchantés du long terme, les oubliés de la variance, les déchus de la chatte attendent vaguement, dans un espoir désabusé, de pouvoir gratter une dernière cave.
Au moins une demi-cave.
Histoire de ne pas encore terminer sa journée en négatif.
10bb c’est tout ce qu’on demande, nous pauvres damnés de la roll.

Pour cette fin de soirée fatiguée, Tom Waits aboie son « Rain Dogs » dans mes écouteurs.
Ma rousse ronfle mignonnement dans la pièce d’à côté.
Bichette dort sur mes genoux.
Elle a triplé de volume, prête à éclore.
Elle ne sait pas ce que je compte faire de ses petits bouts de viande quand ils arriveront sur terre.
Ça me fait chier rien que d’y penser.

Mes yeux fatiguent.
5 heures de grind aujourd’hui pour 117 euros en négatif.
Une rencontre KK vs AA pour la première main de la journée.
Puis la descente ennuyeuse, irritante.
Petits pots après petits pots…
Les cb ne passent jamais.
Les boards deviennent uglys.
Je me fais sur-relancé régulièrement, aussi précis qu’un métronome.
Et je perds.
Petits pots après petits pots.
Pas de tilt ravageur, juste une mélancolie sourde.
Les nerfs sont constamment sollicités, un peu plus à chaque fois.
Petites humiliations après petites humiliations.
Je me suis habitué à perdre.
Le jeu n’en est que peu affecté mais le moral est au plus bas.

Il est 01h43.
Je suis passé à Johnny Cash. « Hurt« .

J’ai mes deux tables ouvertes.
On est 4 joueurs à la table.
Il n’y a plus aucun reg depuis longtemps.
Que des pastilles vertes.
Mais des pastilles vertes jaunâtres.
Pas des foufous.
Ils ne sont pas très bons mais ne payeront pas un tapis avec une ventrale.
Et eux aussi sont en fin de vie.
Fatigués, n’y croyant plus vraiment.
Attendant un dernier gros pot, perdu ou gagné, pour se donner une excuse d’aller se coucher.

Et puis il arrive.

momiejpg dans Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf.

Le spooky freak.
On ne sait pas d’où.
Il n’a pas d’amis.
Il n’a pas de famille.
Il n’a pas de pastille.
Il n’a jamais joué avec moi.
Et il se connecte à 2h00 du matin.

Première main : Il open raise à 6bb.

J’entrouvre les yeux

Deuxième main : Il squeeze à 100bb sur un raise à 3 bb et un call.

Je me réveille.

Troisième main : Il cold call un 3bet préflop et déstack une paire d’as sur un board T64 avec 64os.

Il a toute mon attention.

En trois mains, il a enflammé la table endormie.
Il a mordu mes trois fishs qui se sont transformés en zombie eux aussi.
Trois mains et c’est la scène finale de « The night of the living dead »
Du sang, de la cervelle, du jus, et des bris d’os étalés sur nos cartes et nos jetons virtuels.

Ma réponse est rapide, armé d’une paire de rois et d’un fusil à pompe, je tire en pleine tête sur un fish/zombie qui ne lâchera pas son T8 sur un flop T42.

Et je saute me cacher dans un tonneau.

Prêt à tirer sur tout ce qui s’approche trop près.

J’observe les tables par le trou.

Et c’est une horde de créatures de la nuit qui déferlent sur les tables.
Des créatures sans pastilles, des joueurs de l’impossible.
D’où viennent-ils ces âmes perdues qui se connectent passé 2h00 du matin ?

C’est probablement le retour des bars, fêtes et boîtes de nuit.
Pauvres âmes errantes imbibées de Smirnoff/pomme et de Glenfidish/Red Bull.

Une créature de la nuit : « Ou gnai mis mes cléés ? Putaaaaaaainnn !!! Gne vais jouer au poker… comment qui s’allume bordeeeeel !!! Ayé ! Gne vais jouer au poker mooooi ! Hihihi, gné déjà dit ! »

Je vous propose de faire un tour du bestiaire entrecroisé cette nuit-là.
Toutes ces stats sont tirées de mon HUD.


LE (fameux) TOP PAIRE ZOMBIE :

zombie

VPIP : 76% PFR : 5% AF : 0.6
Fold sur cb flop : 17%
Fold sur cb Turn : 12%
Fold sur cb river : 31%

DÉBILE DEVIL :

diable

VPIP : 65% PFR : 38% AF : 14.5
3bet : 28%
Fold sur 4bet : 0%

BIG BLIND WEREWOLF :

loup-garou

VPIP : 45% PFR : 16% AF : 2
Fold en BB : 0%

DRUNKEN ASSHOLE :

bourré

VPIP : 39% PFR : 2% AF: 17
3bet : 0%
Raise sur cb : 51%
Check raise : 42%

Quand trois monstres jouent un coup ensemble, ça donne ça :

MonstersPokerParty-300x219

Franck and Stein ($13)
Creepy horror ($56.94)
Little ghoul ($54.01)
Moi avec un fusil à pompe ($58)
Top Paire Zombie ($85.18)
Dumb-Ass Vampire ($47.58)

Franck and Stein posts (SB) $0.25
Creepy horror posts (BB) $0.50

Dealt to Moi avec un fusil à pompe 8s 3h

fold, fold,
Top Paire Zombie raises to $1.50
Dumb-Ass Vampire calls $1.50
fold,
Creepy horror raises to $2.50
Top Paire Zombie calls $1
Dumb-Ass Vampire raises to $3.50
Creepy horror calls $1
Top Paire Zombie calls $1

FLOP ($10.75) 7c 6c Th
Creepy horror bets $0.50
Top Paire Zombie calls $0.50
Dumb-Ass Vampire raises to $3
Creepy horror calls $2.50
Top Paire Zombie calls $2.50

TURN ($19.75) 7c 6c Th Jh
Creepy horror bets $0.50
Top Paire Zombie calls $0.50
Dumb-Ass Vampire raises to $7
Creepy horror raises to $13.50
Top Paire Zombie calls $13
Dumb-Ass Vampirecalls $6.50

RIVER ($60.25)7c 6c Th Jh 5d
Creepy horror checks
Top Paire Zombie checks
Dumb-Ass Vampire bets $27.58 (AI)
Creepy horror calls $27.58
Top Paire Zombie calls $27.58

Reprenez le coup en regardant les lignes de chacun des trois protagonistes.
Puis amusez vous à devinez leur main.
J’offre un sandwich Banane/Roti de porc à celui qui trouvera les exactes trois mains.
Allez, je vous donne un indice, aucun des trois n’a 89.

Pendant 4 heures, je reste dans mon tonneau.
« Louis Louis » d’Iggy Pop ou « Bullet in the head » de Rage against the machine vissé sur la tête.

J’attends de bonnes armes et arrache des gueules, tronçonne des bras, martèle des crâne remplis de jus.
C’est tellement simple, personne ne fait attention à rien.
Bien sur, un zombie m’arrachera une main par ci par là, par inattention de ma part ou par malchance.
Mais les caves s’accumulent.
Sur une des deux tables, j’ai 250 euros posées devant moi.
4 heures à jouer le jeu le plus ABC possible.
Je me transforme moi aussi en un zombie.
Mais un zombie éduqué.

Moi en zombie : « MOI OVER PAIRE ? MOI RELANCER TRÈS CHER ! »

Je bourrine en toute décomplexion.
Que c’est agréable !
Quelle soulagement de voir ces pots immenses qui vont vers soi !
4 heures de bonheur.
246 euros 75.
Ça aurait pu être 700 euros si les stats avaient été respectées.
Mais c’est déjà tellement.
Malheureusement, le soleil commence à poindre.
Et mes spooky friends commencent à partir un à un.
Moi aussi, je dois avouer que je suis épuisé.
Je fini par m’endormir.
C’est dimanche.

08h37.
Le téléphone sonne.

Moi : Gnnéé ?
Une femme : C’est ta mère.

Scan10006-236x300

C’est ma mère.

Ma mère : Je te réveille ?

Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf N°10.

Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf N°10. dans Les aventures de Kaviar et Mr Doodlepaf. mouettes-300x199

Le 25/04/12,

Je ne sais pas s’il existe quelque chose de plus frustrant au poker que de voir une table rempli de truites, de barbeaux, ou d’ablettes et d’être card dead.
Surtout quand le connard de reg assis à côté de toi touche une paire d’as toutes les deux mains.
On sait que la curée va pas durer longtemps mais on regarde passer les poubelles, impuissants…

Fort heureusement, ce matin ce n’était pas mon cas.
J’ai voulu honorer la mémoire des fishs morts au combat dans un triptyque intitulé :

« Il faut battre le fish tant qu’il est encore chaud ».

Première main :

Random 1 ($29.23)
Random 2 ($48.50)
Random 3 ($97.09)
Super Truite ($44.91)
Dark Pêcheur($119)
Random 4($36.37)

Random 1posts (SB) $0.25
Random 2 posts (BB) $0.50

Dealt to Dark Pêcheur Qd Ad
Random 3 calls $0.50
Super Truite calls $0.50
Dark Pêcheur raises to $3
fold, fold, fold, fold,
Super Truite calls $2.50
FLOP ($7.25) 8c Ac 5s
Super Truite checks
Dark Pêcheur bets $5.50
Super Truite calls $5.50
TURN ($18.25) 8c Ac 5sTd
Super Truite checks
Dark Pêcheur bets $11.11
Super Truite calls $11.11
RIVER ($40.47) 8c Ac 5sTd 3d
Super Truite checks
Dark Pêcheur bets $30.25
Super Truite calls $25.30 (AI)

Super Truite mucks Ks Kh
Dark Pêcheur wins $89.07

Deuxième main :

John Doe ($84.76)
John Doe ($58.35)
John Doe ($23.25)
John Doe ($65.50)
Super barbeau ($48.42)
Dark Pêcheur ($63)

John Doe posts (SB) $0.25
John Doe posts (BB) $0.50

Dealt to Dark Pêcheur Ac Kc
fold, fold,
Super barbeau raises to $3
Dark Pêcheur raises to $14
fold, fold,
Super barbeau calls $11
FLOP ($28.75)Kh Kd Tc
Super barbeau bets $34.42 (AI)
Dark Pêcheur calls $34.42
TURN ($97.59)Kh Kd Tc 9s
RIVER ($97.59)Kh Kd Tc 9s 9d
Super barbeau shows Qh 3h
Dark Pêcheur wins $95.59

Troisième main :

John Doe ($27.54)
Zezette Doe (sa sœur) ($101)
Petite ablette ($26.03)
Super ablette ($48.03)
Dark Pêcheur ($77.82)
Jean-Henry Doe (le beau frère)($9.88)

John Doe posts (SB) $0.25
Zezette Doe (sa soeur) posts (BB) $0.50

Dealt to Dark Pêcheur Qd Kc
Petite ablette calls $0.50
Super ablette raises to $2.50
Dark Pêcheur calls $2.50
fold, fold, fold,
Petite ablette calls $2
FLOP ($8.25) 6d Kd 5c
Petite ablette bets $0.50
Super ablette raises to $7.50
Dark Pêcheur calls $7.50
Petite ablette calls $7
TURN ($30.75)6d Kd 5c 3c
Petite ablette checks
Super ablette $38.03 (AI)
Dark Pêcheur raises to $67.82 (AI)
Petite ablette folds
RIVER ($106)6d Kd 5c 3c 8h
Super ablette shows QsJc

Dark Pêcheur wins $104

Merci à tout les trois, vous avez été formidables.

1234

arobaseturf |
Beyblade3 |
Battle PC |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | minnesota de la renaissance
| S-T-U--Z
| Gagner un iPhone 5